TNT : y a-t-il encore un avenir ?

Altice Portugal a jusqu’au 9 décembre pour dire si elle souhaite poursuivre l’octroi de la licence
0 Partages
1
0
0

La télévision numérique terrestre (TNT) a fait ses débuts au Portugal en 1998, mais les émissions régulières n’ont commencé qu’en 2009. Après treize ans, marqués par des controverses, l’absence de couverture dans plusieurs domaines, des accusations d’exploitation par les opérateurs de communication et une grille médiocre par rapport à d’autres pays, la télévision en clair pourrait connaître un nouvel épisode… et un épisode qui pourrait ne pas être positif

Actuellement, Altice Portugal est le détenteur de la licence pour fournir le service TNT au Portugal. La licence a été attribuée en 2008, après une première tentative ratée : le consortium “Plataforma de Televisão Digital Portuguesa” (en Français: “Plateforme de Télévision Numérique Portugaise “) (PTDP), auquel participaient RTP et SIC. La date d’expiration de la licence approche maintenant : ce sera le 9 décembre 2023. Et il n’est pas certain que le propriétaire de MEO veuille renouveler la licence

Décembre est le mois de la décision

Selon le Diário de Notícias, la loi prévoit que c’est l’opérateur qui doit manifester son intérêt pour le renouvellement de la licence “au moins un an à l’avance”. En d’autres termes, jusqu’au 9 décembre prochain. Et il y a trois ans, l’entreprise a publiquement exprimé son souhait de ne pas renouveler la licence: “Le non-renouvellement de la licence après 2023 est envisagé par Altice Portugal, étant toutefois le scénario le plus probable, compte tenu de l’incertitude juridique et de la rupture de la confiance réglementaire qui ont marqué le projet TNT, en attendant que les entités compétentes agissent à temps, réalisant combien le régulateur nuit au pays”, a indiqué une source officielle d’Altice Portugal à la publication numérique Dinheiro Vivo

Du côté du gouvernement, la question de la discontinuité du service TNT ne se pose pas. En fait, le budget de l’État prévoit cette continuité. Toutefois, il ne précise pas comment cela se fera. Le président de l’Autorité nationale des communications (ANACOM), João Cadete, a défendu la mise à disposition de la TNT par câble et gratuitement pour toutes les familles. En juillet, il a déclaré que cette possibilité “est parfaitement logique” et qu’elle serait “intéressante tant pour les sociétés de télévision que pour les consommateurs”

La vérité est qu’il n’y a pas de chiffres. Bien que la TNT couvre cent pour cent du territoire national, via le signal terrestre ou satellitaire, on ne sait pas combien de foyers accèdent aux contenus télévisuels uniquement via la TNT. Cependant, les données d’ANACOM publiées le 07 septembre montrent que 94,8 % des ménages sont abonnés à un service de télévision, avec 4,4 millions de clients actifs au premier semestre 2022. 59% des clients reçoivent la télévision par fibre optique

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

1 Partages
Vous aimerez aussi