L’ancien directeur de la RTP soutient la fin de la diffusion des matchs de Primeira Liga sur les chaînes internationales

Daniel Deusdado considère que SPORT TV Portugal “vend le gras du jambon pour le prix du jambon”
0 Partages
0
0
0
Cet article a été publié il y a au moins 6 mois. Le contenu peut être obsolète

Le journaliste Daniel Deusdado a estimé que la RTP devrait renoncer aux droits de diffusion des matchs de la Primeira Liga sur les chaînes internationales. L’ancien directeur des programmes de RTP 1, RTP Informação (ancienne RTP 3) et RTP Internacional estime que la valeur que SPORT TV Portugal demande pour la poursuite de l’accord de diffusion est désavantageuse pour la chaîne publique et que le football n’est plus aussi important pour la communauté portugaise de la diaspora

SPORTTV Portugal “vend le gras du jambon pour le prix du jambon” – Deusdado

La position du journaliste figure dans une chronique publiée cette semaine dans le journal Diário de Notícias: Deusdado considère que la mission de l’antenne internationale n’est pas compromise avec la fin de la transmission des jeux. Expliquant le fonctionnement du marché de la télévision en matière de sport, Daniel Deusdado indique que RTP International et les chaînes similaires “ont longtemps été empêchées de diffuser les matchs des équipes nationales lors des rencontres officielles, car les droits sont vendus pays par pays – et il n’y a pas de compatibilité possible avec les chaînes qui diffusent par antenne satellite sur des continents entiers”. La situation s’étend également à d’autres compétitions internationales telles que la Ligue des champions ou la Ligue Europa

En outre, l’ex-directeur affirme que la chaîne sportive premium a une position privilégiée dans le processus de négociation : “Lorsque RTP Internacional essaie d’acheter du football national pour son antenne, elle a également un concurrent dans le vendeur des droits”, souligne-t-il, ajoutant que SPORT TV Portugal choisit le “meilleur match” à diffuser. “Il n’y a jamais de match Sporting-Benfica ou FC Porto-Benfica pour les émigrés, d’ailleurs il ne peut y avoir aucun match à domicile de Benfica car les droits appartiennent uniquement à Benfica TV“, ajoute-t-il

Le responsable affirme même que la chaîne premium vend des “restes de football” pour 1,7 million d’euros, soit l’équivalent de la moitié du budget de l’antenne internationale, ce qui l’amène à conclure que l’affaire n’intéresse “que SPORT TV, qui vend le gras du jambon à un prix actuel”

Deusdado ajoute que la communauté de la diaspora s’intéresse peu au football car “soit ils ont déjà SPORT TV via une antenne parabolique, soit ils vont au “bar portugais” du coin pour regarder le grand match”. De plus, les associations portugaises sont plus enclines à vouloir que l’argent utilisé pour acheter les droits de diffusion des jeux soit “appliqué dans des contenus concernant les communautés d’émigrés”.

“La RTP adopte la bonne attitude en renonçant à cet asservissement”, conclut le journaliste

L’accord entre RTP et SPORT TV Portugal pour la diffusion des matchs de football de la Premier League a pris fin la saison dernière. Le radiodiffuseur public est toujours en négociation avec la chaîne sportive premium, mais jusqu’à présent, il n’y a toujours pas d’accord qui permettrait la diffusion des matchs. Il convient de rappeler que le championnat a débuté au début du mois d’août

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

0 Partages
Vous aimerez aussi